l'école

Le Jeudi 20 Février 2020

Le projet de la future école

l'école
Tous les Villecresnois sont unanimes sur la nécessité d'une nouvelle école à Villecresnes offrant à nos petits une scolarité dans de bonnes conditions, à leurs parents une sérénité le matin et le soir quand ils les déposent ou les récupèrent, et aux habitants moins d'embouteillage au centre-ville et une préservation de leur cadre de vie afin qu'ils continuent à bien vivre à Villecresnes.

Certains ont l'intention de construire l'école au centre-ville, et pire au Parc du Château. 
Ça serait une erreur monumentale sur plusieurs plans : détruire un espace naturel exceptionnel, augmenter les embouteillages et la pollution, augmenter les distances parcourues en voiture par les parents matin et soir, démolir le bâtiment d'une association mythique (Bridge Club du Réveillon) pour construire à la place un parking public à côté de l'école maternelle du château et de l'aire de jeux pour enfants en oubliant que le plan Vigipirate interdit tout stationnement à côté d'une école.
Si on prend une minute pour jeter un coup d'œil sur le plan de Villecresnes, on se rendra compte très vite que les quartiers Justice et Gros bois, qui ont vu leur population augmenter continuellement depuis plus d'une décennie, n'ont aucune infrastructure éducative permettant d'accueillir leurs écoliers. 
Il est donc judicieux de planter une école dans cette partie de Villecresnes afin de réduire la pression sur le centre-ville et permettre à une bonne partie des habitants de ces quartiers de déposer leurs enfants à pieds ou en parcourant moins de distance en voiture.
Aussi, ceci évitera un désastre écologique sur le Parc du Château.Des inquiétudes, toutes légitimes, ont été exprimées et entendues par le Maire Gérard GUILLE et les services de la Mairie.
Ces inquiétudes concernant essentiellement les places de parking et l'éventuelle pollution due aux voitures sur la N19.
Des mesures du degré de pollution atmosphérique au centre-ville et sur le site choisi de la rue Jean Cavaillès (aux bords de la coulée verte ; sur un site qui nécessite de toute façon un aménagement et une réhabilitation afin d'améliorer l'une des entrée-sorties principales de Villecresnes) ont confirmé ce qu'on connaissait déjà : aucune différence entre les deux sites qui restent de toute manière en-dessous des limites autorisées.
Sinon, que devrons-nous faire pour les habitants de ces quartiers et les nombreux promeneurs sur la coulée verte et Tégéval ?
Pour les places de stationnement, il va y avoir bien évidemment de nombreuses places sécurisées et spécifiques à l'école avec un cheminement fluide pour entrer et sortir de ce site en toute sécurité.
Nous avons constaté ces derniers jours une adhésion massive des habitants des quartiers Justice et Gros bois au projet proposé par la liste Bien Vivre à Villecresnes.
Aussi, nous avons remarqué que les gens qui ont proposé et défendu par tous les moyens le projet de l'école sur le Parc du Château (pétition, discussions individuelles avec des Villecresnois, racolage, faux-arguments,…) semblent faire marche-arrière, ou au moins, un coup de frein
.Est-ce qu'ils ont abandonné leur projet et se sont rangés à l'idée de la liste conduite par Gérard Guille reste la meilleure solution, ou c'est encore une ruse pour éviter une épine au pied pendant le mois à venir, nous n'en savons rien ! 
De toute façon, l'une ou l'autre position de la liste d'opposition permanente ne constitue pas un bon signe quant à l'éthique politique nécessaire à la gestion d'une ville, où tous veulent y Bien Vivre.

Restons connectés par newsletter !